Description de The River

From Wiki
Jump to navigation Jump to search

l'Equation[edit]

The River = The RiverKey + The River + The Triko



The Riverkey[edit]

Commençons par le clavier intégré : un Fatar TP8S, l'un des meilleurs claviers à ce jour. Pris en charge par The Riverkey, le clavier transmet la vélocité d'attaque mais aussi de relâchement, ainsi qu'un aftertouch canal avec un mode pseudo polyphonique.

The Riverkey gère les informations du clavier interne et des pilotes midi / USB. Un profil est une combinaison de 4 couches. Chaque couche définit:

- Une gamme de touches (note de début et note de fin) - Une source (clavier interne, midi, USB) - Une destination (The River, Midi Out ou USB Out, CV + Gates) - Mode A (polyphonique, paraphonique, monophonique) - Une transposition (octave / demi ton) - Un automate (arpège ou séquenceur) avec transposition, activation rapide, mais pas de mode chaîne / musique etc... - Une division du tempo global - Gestion du Bend, du Wheel et de l'aftertouch canal: standard, dernière touche, touche la plus haute, touche la plus basse ...

Les couches peuvent être jouées simultanément ou individuellement. Ainsi, vous pouvez créer quatre couches qui jouent simultanément sur The River, sur les prises MIDI externes et qui via CV Gates pilotent un Minimoog, plus un synthétiseur modulaire paraphonique, chaque couche pouvant recevoir un arpège ou un séquenceur.

The Riverkey gère 10 profils de 4 couches. Chaque profil est paramétrable dans un logiciel dédié puis injecté dans The River.


The River[edit]

The River est un polyphonique analogique 8 voix multitimbrale complet ! VCO, VCF, LFO et Enveloppes sont en 100% en composants discrets, combinaisons de CMS et traversants.

The River compte huit voix analogiques indépendantes, LFO et enveloppes sont aussi analogiques. Le schéma est fondamentalement celui d'un Moog Source que j'ai modernisé et complété : ajout de FM de VCO2 au filtre, PWM, enveloppes inversées etc ...

The River est multitimbral, la matrice des boutons à gauche permet d'assigner de 1 à 8 voix à 1 à 8 canaux. Nous pouvons donc définir jusqu'à 8 sons différents, chacun sur une voix et déclencher les 8 voix individuellement ou simultanément. Si plusieurs voix sont assignées à un canal, vous pouvez sélectionner un mode unison, puis régler le detune pour grossir ce son mono.

Huit LFos indépendants, c'est merveilleux pour le PWM, mais moins pratique pour un vibrato. The River intègre un DLFO , qui est un LFO numérique commun à toutes les voix d'un canal. Il a des formes d'onde traditionnelles, plus S & H, Rand, pleurage d'un RE150, AR. Le dosage et/ou la vitesse du LFO numérique peut être affecté par un mélange entre la vélocité du clavier, la molette, la pédale d'expression et l'Aftertouch.

Sur le panneau avant, les fonctions précédées d'un S indiquent que la touche Shift doit être pressée pour accéder à cette fonction. Exemple: shift + taux de LFO analogique = delay LFO analogique. Le clavier de The River gère deux vitesses: attaque et sortie. Avec Shift + Attack et Shift + Release, vous pouvez ajuster l'influence de la vélocité sur l'attack et la vélocité de relâchement sur le release des enveloppes.

The River permet de mémoriser 160 sons , 40 Effets seuls, mais aussi 40 Multis. Un Multi est une image complète des paramètres de The River: réglage de chaque voix, affectation de voix, paramètres The RiverKey et paramètres The Triko.

Une entrée audio permet d'insérer un signal mono ou stéréo niveau ligne dans The Triko.


The Triko[edit]

Partie intégrante de la sculpture des sons, The Triko est un sommateur pour le réglage indépendant des huits voix : niveau et panoramique. Il est suivi par un Triple Chorus Analogique (BBD) et un Echo ou Reverbération numérique avec un routage analogique. Les paramètres de The Triko sont inclus dans le son. Le dosage et/ou l'amplitude de certains paramètres peuvent être affectés par des données de jeu : vélocité, molette ou pédale d'expression.


The Test[edit]

Je ne boude pas mon plaisir : Audiofanzine a fait un test complet de The River bien plus riche, bavard et sonore que ces quelques mots. Suivez le lien ;) Quand l’analo coule à flot !